La forêt boréale est la première victime de la ruée vers l’or noir – L’énorme désastre écologique du pétrole bitumeux – Capital|DQ

Comparateur Assurance habitationCertains sables bitumineux reposent à seulement quelques mètres sous terre. Des millions de sapins, ­mélèzes et thuyas sont abattus avant l’arrivée des pelleteuses, qui

Source : La forêt boréale est la première victime de la ruée vers l’or noir – L’énorme désastre écologique du pétrole bitumeux – Capital

L’Alberta un vrai désastre environnemental qui coûterait environ 10 milliards de dollars a dépolluer et ce montant sera peut-etre triplé ou quadruplé quand ils auront fini l’exploitation et comme tout le monde le sait  quand il n’y aura plus de pétrole les Cies vont filer en douce et ce sont tous les Canadiens qui vont payer la facture et tout les politiciens semblent se cacher la tete dans le sable ca rapporte des milliards a l’état .

Les Albertains sont très dépendants des Sables Bitumineux et depuis que le prix du pétrole a dégringolé l’économie de la Province a suivi la même dégringolade alors ils essayent de trouver de nouveaux marchés et  de refiler leur pétrole vers l’est du Canada en passant sur les territoires des autres Provinces mais en essayant de s’imposer et  faire fi des lois et règlements de ces Provinces  allant même jusqu’à menacer celles qui ne voudraient pas les laisser passer ils ont du front tout le tour de la tête ces Albertains. Imaginez un seul instant si un Québécois voudrait passer un tuyau de pétrole sur le terrain du Premier Ministre de l’Alberta c sur a 100% que ce serait une fin de non recevoir a suivre

 Daily Québec Rédaction 2016-03-14

Desjardins: 9 millions pour les hauts-dirigeants | MARTIN VALLIÈRES | Services financiers|DQ

Source : Desjardins: 9 millions pour les hauts-dirigeants | MARTIN VALLIÈRES | Services financiers

Les hauts dirigeants de Desjardins se payent la traite avec des hausses qui dépassent le 9% et en même temps ils réduisent les ristournes aux membres de 26% alors que les bénéfices eux ont augmentés dans les mêmes proportions ils commencent à nous prendre pour des cons. Plus ils avancent plus ils commencent a ressembler a toutes les autres institutions financières où une seule chose compte faire de l’argent  ce qui est a l’opposé des vues du Fondateur Alphonse Desjardins qui voulait un organisme au service de ses membres et dont tous les profits retourneraient aux membres.

Y-a-t-il vraiment maintenant un avantage a encourager Desjardins et bien oui quand même puisque toutes les autres institutions financières sauf la Banque Nationale et la Banque Laurentienne ont déménagés leurs sièges sociaux a Toronto ou sont prises toutes les décisions importantes donc danger d’avantager le business Ontarien au détriment du business Québécois alors il faut continuer a encourager les Institutions Québécoises pour garder un certain contrôle financier dans notre Province mais il ne faut pas se gêner pour les remettre a l’ordre lors des assemblées annuelles

Daily Québec Rédaction 2016-03-14

Une vidéo virale semble montrer un homme urinant sur une chaîne de production d’une usine Kellogg’s |Daily Quebec

« Ce que montre cette vidéo est tellement dégoûtant que nous avons dû rendre floue presque toute l’image », explique la journaliste de la chaîne WMC News 5

Source : Une vidéo virale semble montrer un homme urinant sur une chaîne de production d’une usine Kellogg’s

Kellog’s dans l’eau chaude

Des événements de ce genre qui  peuvent avoir des conséquences graves et peuvent se produire n’importe ou sans que personne ne soit avisés, il y a des milliers de conflits chaque année dans les usines de transformations un peu partout dans le monde. Pourquoi des conséquences graves imaginons que cette personne soit infecté par une maladie transmissible inutile d’en dire d’avantage

Daily Québec Rédaction 2016-03-14