[PHOTO] Voici ce que Michel Therrien faisait pendant la conférence de presse du Canadien | JDQ | Daily Quebec

Il était «en mode relax»!

Source : [PHOTO] Voici ce que Michel Therrien faisait pendant la conférence de presse du Canadien | JDQne voulainet plus jouer avec lui

Un repos bien mérité pour Michel Therrien pour la s’éloigner de la gang de chialeux et ses traîneux de pieds qui gagnent des millions et qui ne voulaient plus jouer pour lui.Ils ont eu leur récompense et Bergevin pourrait bien être le prochain  a prendre la porte. On lui souhaite une autre équipe

Daily Quebec Rédaction 2017-04-25

Trump lance sa plus virulente diatribe contre le Canada | Alexander Panetta | Canada

Le président américain Donald Trump a livré une autre attaque verbale contre le Canada – sa plus virulente jusqu’à maintenant.

Source : Trump lance sa plus virulente diatribe contre le Canada | Alexander Panetta | Canada

Ce cher M. Trump a rencontré son monde des autres pays pour les politesses mais maintenant il va mettre a exécutions ses promesses de faire passer son pays avant les autres charité bien ordonnée commence par soi-même qui pourrait contester cela. Cette recette n’est pas vraiment nouvelle les Américains se servent en premier depuis toujours ils n’ont jamais fait de cadeaux a personnes ils font des affaires avec vous uniquement si c’est a leurs avantages ou si la ressource n’est pas disponible dans leur pays. M.Trump n’amène donc rien de nouveau il va tout simplement en rajouter pour qu’il ne reste rien ou presque a ceux qui veulent faire du business avec eux. Comme nous l’avions dit dans un article précédent c’est un jeu dangereux qui se joue a deux il ne nous restera qu’a faire la même chose que lui Canada and Québec in first

Daily Quebec Rédaction 2017-04-20

Entrevue avec Bachar Al-Assad qui nie les interventions chimiques sur son peuple

Entrevue avec Bachar Al-Assad qui nie les interventions chimiques sur son peuple

Image Google LaPresse

Interview AFP Damas republication LaPresse

Dans la foulée de l’attaque aux armes chimiques, le président syrien Bachar al-Assad a accordé une entrevue exclusive à l’AFP, mercredi à Damas. En voici l’intégralité.

Q: Avez-vous donné l’ordre d’attaquer Khan Cheikhoun aux armes chimiques?

R: En fait, personne jusqu’à maintenant n’a enquêté sur ce qui s’est passé ce jour-là à Khan Cheikhoun. Comme vous le savez, Khan Cheikhoun est sous le contrôle du front Al-Nosra, qui est une branche d’Al-Qaïda. Les seules informations dont dispose le monde jusqu’à présent sont donc celles publiées par la branche d’Al-Qaïda. Personne n’a d’autres informations. Nous ne savons pas si toutes les photos ou les images vidéo que nous avons vues sont vraies ou truquées. C’est la raison pour laquelle nous avons demandé qu’une enquête soit menée à Khan Cheikhoun.

Ensuite, selon les sources d’Al-Qaïda, l’attaque a eu lieu entre 6h et 6h30, alors que l’attaque syrienne a été déclenchée sur la même région entre 11h30 et midi. Ils donnent donc deux, ou parlent de deux événements différents. Aucun ordre n’a été donné de déclencher une attaque; et d’ailleurs nous ne possédons pas d’armes chimiques, car nous avons renoncé à notre arsenal depuis plusieurs années. Et même si nous possédions de telles armes, nous ne les aurions jamais utilisées. Tout au long de notre histoire, nous n’avons jamais utilisé notre arsenal chimique.

Q: Qu’est-ce qui s’est passé alors ce jour-là?

R: Comme je viens de le dire, l’unique source de ces informations, c’est Al-Qaïda, chose que nous ne pouvons pas prendre au sérieux. Notre impression est, cependant, que l’Occident, notamment les États-Unis, sont les complices des terroristes, et qu’ils ont monté toute cette histoire pour s’en servir de prétexte à l’attaque. L’attaque n’a pas eu lieu à cause de ce qui s’est passé à Khan Cheikhoun. Nous sommes devant un seul et même événement: la première étape en était le spectacle auquel nous avons assisté sur les réseaux sociaux et les chaînes de télévision, et la campagne médiatique déclenchée. La seconde étape était l’agression militaire. C’est bien ce qui s’est produit à notre sens. Car, quelques jours seulement, voire 48 heures, ont séparé la campagne médiatique de l’attaque américaine, sans la moindre enquête, sans les moindres preuves tangibles de quoi que ce soit. Rien que des allégations et des campagnes médiatiques. Puis l’attaque a eu lieu.

Q: Donc, d’après vous, qui serait responsable de cette attaque chimique présumée?

R: Les allégations en soit viennent d’Al-Qaïda. Nous n’avons donc pas besoin de mener une enquête pour en savoir l’origine. Ils l’ont eux-mêmes déclaré: la région est sous leur contrôle, et il n’y a personne d’autre. Quant à l’attaque, je viens de le dire, il n’est pas encore clair si elle a, oui ou non, eu lieu. Car, comment peut-on vérifier une vidéo? Il y a tellement de vidéos truquées en ce moment, et il y a des preuves qu’elles étaient fausses, comme celles des Casques blancs par exemple. Ce sont des membres d’Al-Qaïda, des membres du front Al-Nosra. Ils ont rasé leurs barbes, porté des casques blancs, et sont apparus comme des héros de l’humanitaire. Ce qui n’est pas vrai, car ces mêmes personnes tuaient les soldats syriens. Les preuves se trouvent d’ailleurs sur internet. La même chose s’applique à cette attaque chimique: nous ne savons pas si ces enfants ont été tués à Khan Cheikhoun. Nous ne savons même pas d’ailleurs s’ils étaient vraiment morts. Et s’il y a eu attaque, qui l’a lancée? Et avec quels matériels? Aucune information, rien du tout, et personne n’a enquêté.

Q: Vous pensez donc que c’est une fabrication?

R: Bien sûr, il s’agit pour nous d’une fabrication à 100 %. Nous ne possédons pas un arsenal chimique. Et même si nous l’avons, nous ne l’utiliserons jamais. Il existe plusieurs indices, même en l’absence de preuve, car personne ne possède d’informations certaines ni de preuves tangibles. Par exemple, deux semaines ou environ dix jours avant l’attaque, les terroristes avançaient sur plusieurs fronts, y compris dans la banlieue de Damas, et dans la campagne de Hama, non loin de Khan Cheikhoun. Supposons que nous disposons d’un tel arsenal, supposons que nous voulons l’utiliser, pourquoi n’y avons-nous pas eu recours au moment où nos troupes reculaient et les terroristes gagnaient du terrain? En fait, cette prétendue attaque coïncide avec la période durant laquelle l’armée syrienne progressait rapidement, et où on assistait à la débâcle des terroristes qui s’effondraient. Pourquoi donc utiliser de telles armes, si d’ailleurs  on les possède vraiment, et on a la volonté de les utiliser? Logiquement parlant, pourquoi les utiliser en ce moment précis et non au moment où l’on traverse une situation difficile?

Par ailleurs, et à supposer encore une fois que vous possédez de telles armes, et que vous voulez les utiliser, pourquoi les utiliser contre les civils et non contre les terroristes que vous combattez?

Troisièmement, l’armée syrienne n’est pas présente dans cette zone. Nous n’y menons pas de batailles, et nous ne visons aucun objectif à Khan Cheikhoun qui n’est pas une zone stratégique. Je parle d’un point de vue militaire : pourquoi l’attaquer? Pour quelle raison? Évidemment, il s’agit essentiellement pour nous d’une question d’éthique, c’est-à-dire que nous n’aurions pas utilisé l’arme chimique même si nous la possédions. Nous n’avons aucune volonté de l’utiliser, car ce serait intolérable et immoral, et on perdrait le cas échéant notre soutien populaire. Tous les indices vont donc à l’encontre de toute cette histoire. Vous pouvez donc dire que c’est une pièce qu’ils ont montée, qui ne tient pas debout. L’histoire n’est nullement convaincante.

Q: Avec la frappe aérienne américaine, Trump semble avoir changé considérablement de position à votre égard et à l’égard de la Syrie. Avez-vous le sentiment d’avoir perdu celui que vous avez auparavant qualifié d’éventuel ami?

R: J’avais bien dit « si », je parlais donc au conditionnel : s’ils sont sérieux à combattre les terroristes, nous deviendrons des partenaires. J’ai dit aussi que cela ne concernait pas seulement les États-Unis, car nous sommes les partenaires de tous ceux qui veulent combattre les terroristes. C’est là pour nous un principe fondamental. Mais il s’est avéré dernièrement, comme je l’ai dit tout à l’heure, qu’ils sont les complices de ces terroristes, je veux dire les États-Unis et l’Occident. Ils ne sont pas sérieux à combattre les terroristes. Hier encore certains de leurs responsables défendaient Daech… en disant que Daech ne possédait pas des armes chimiques. C’est bien défendre Daech contre le gouvernement syrien et contre l’armée syrienne. En fait, vous ne pouvez pas parler de partenariat entre nous qui luttons contre le terrorisme et combattons les terroristes, et ceux qui les soutiennent ouvertement.

Q: Pouvez-vous donc dire que la frappe américaine vous a fait changer d’avis au sujet de Trump?

R: De toute manière, j’étais très prudent à exprimer toute opinion à son sujet, avant ou après qu’il ne devienne président. Je disais toujours : «Attendons voir ce qu’il va faire. Nous ne commenterons pas les déclarations». En effet, cette attaque est la première preuve qu’il ne s’agit pas du président des États-Unis, mais du système, du fond même du régime aux États-Unis. Il est le même. Il ne change pas. Le président y est l’un des acteurs sur la scène américaine. S’il veut être un leader, et c’est vrai pour tout président là-bas qui veut être un leader, il ne le pourra pas. Certains disent que Trump a voulu être un leader. Tout président là-bas qui veut devenir un vrai leader doit ultérieurement avaler ses mots, passer outre son orgueil, au cas où il en a, et doit changer à 180 degrés, sinon il le payera en politique.

Q: Mais pensez-vous qu’il y aura une deuxième attaque?

R: Tant que les États-Unis resteront gouvernés par ce rassemblement de complexes de l’industrie militaire, d’entreprises financières et bancaires, ce qu’on peut appeler le régime profond qui oeuvre dans l’intérêt de ces groupes, bien sûr que cela peut se reproduire n’importe quand et n’importe où, et pas seulement en Syrie.

Q: Et votre armée et les Russes réagiront-ils en représailles si cela se reproduit?

R: Si vous voulez parler de représailles, nous parlons de missiles qui parcourent des centaines de kilomètres, chose que nous ne pouvons pas atteindre. Mais la vraie guerre en Syrie ne dépend pas de ces missiles, mais du soutien apporté aux terroristes. C’est la partie la plus dangereuse dans cette guerre. Notre riposte sera la même qu’au premier jour: écraser les terroristes partout en Syrie. Lorsque nous nous en débarrasserons, rien ne nous inquiétera plus jamais. Telle est donc notre riposte, et ce n’est pas une réaction à un événement précis.

Q: Vous dites donc que la riposte par l’armée syrienne ou par les Russes sera très difficile car les navires sont très éloignés.

R: C’est tout à fait vrai pour nous qui sommes un petit pays, tout le monde le sait d’ailleurs. Nous ne pouvons pas atteindre ces navires. C’est-à-dire qu’ils peuvent lancer des missiles à partir d’un autre continent, tout le monde le sait. C’est une grande puissance, nous ne le sommes pas. Quant aux Russes, c’est une autre affaire.

Q: Allez-vous accepter les résultats d’une enquête menée par l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC)?

R: Dès 2013, lorsque les terroristes ont lancé leurs premières attaques contre l’armée syrienne en utilisant des missiles chimiques, nous avons réclamé une enquête. C’était nous qui avons demandé que des enquêtes soient menées. Cette fois-ci, nous avons discuté hier avec les Russes, et durant les quelques derniers jours qui suivirent l’attaque, que nous allons oeuvrer ensemble en vue d’une enquête internationale. Mais cette enquête doit être impartiale. Nous pouvons permettre toute enquête si et seulement si elle est impartiale, et en s’assurant que des pays impartiaux y prendront part, pour être sûrs qu’elle ne sera pas utilisée à des fins politiques.

Q: Et s’ils accusent le gouvernement, renoncerez-vous au pouvoir?

R: S’ils accusent ou s’ils le prouvent? Il y a une grande différence. Car déjà ils accusent le gouvernement. Et si vous voulez dire «ils» l’Occident, non, car l’Occident ne nous intéresse pas. Si vous parlez de l’OIAC,  s’ils arrivent à prouver qu’une attaque a eu lieu, il faudra enquêter pour savoir qui a donné l’ordre de lancer une telle attaque. Mais pour ce qui est de l’armée syrienne, une chose est à cent pour cent certaine: nous ne possédons pas de telles armes, et nous ne pouvons pas, même si on le voulait, nous ne pouvons pas et nous n’avons pas les moyens nécessaires de lancer une telle attaque, et nous n’avons la volonté de le faire.

Q: Vous voulez dire que vous ne possédez pas d’armes chimiques?

R: Non, absolument pas. Il y a plusieurs années, en 2013, nous avons renoncé à tout notre arsenal. L’OIAC a déclaré la Syrie exempte de toute matière chimique.

Q: Je pose la question parce que les Américains ont dit qu’il y avait des armes chimiques dans la base aérienne. Le niez-vous?

R: Ils ont attaqué la base et détruit les dépôts qui contiennent différents matériels, mais il n’y avait pas du gaz sarin. Comment donc? S’ils disent que nous avons lancé notre attaque au sarin à partir de cette même base aérienne? Qu’est-il arrivé au sarin quand ils ont attaqué les dépôts? A-t-on entendu parler du sarin? Notre chef d’État major est arrivé dans la base quelques heures seulement après l’attaque. Comment a-t-il pu y aller s’il y avait du sarin? Comment le nombre des martyrs était de six, sur des centaines de soldats et d’officiers présents sur les lieux. S’il y avait du sarin dans la base, comment se fait-il que les autres n’en sont pas morts? Sur les mêmes images vidéo truquées sur Khan Cheikhoun, lorsque les secouristes essayaient de venir en aide aux victimes ou aux personnes supposées atteintes, ils ne portaient ni masques ni gants de protection. Comment donc? Où est donc le sarin? Ils auraient dû en être directement affectés. Tout cela n’est donc qu’allégations. Je veux dire que cette attaque américaine et ces allégations constituent une preuve supplémentaire sur la fabrication et le fait qu’il n’y avait de sarin nulle part.

Q: Si vous dites ne pas avoir donné l’ordre, est-il possible que des éléments dévoyés aient lancé cette attaque chimique?

R: Même s’il y a un élément incontrôlé, l’armée ne possède pas de matières chimiques. Ensuite, un élément dévoyé ne peut pas envoyer un avion de son propre chef, même s’il le veut. C’est un avion et non un petit véhicule ni une mitrailleuse. Ce serait possible si on parlait d’un pistolet que quelqu’un manipule à sa guise, utilise pour violer la loi, chose qui peut arriver partout dans le monde, mais c’est impossible lorsqu’il s’agit d’un avion. Et troisièmement, l’armée syrienne est une armée régulière et non des milices. Elle est structurée et hiérarchisée, avec des mécanismes très clairs pour donner des ordres. Il n’est donc jamais arrivé durant les six dernières années de guerre en Syrie qu’un élément rebelle ait tenté d’agir contre la volonté de ses supérieurs.

Q: Les Russes vous ont-ils mis en garde avant la frappe américaine? Étaient-ils présents à la base aérienne?

R: Non, ils ne nous ont pas avertis parce qu’ils n’en ont pas eu le temps. Les Américains les avaient avertis quelques minutes seulement avant l’attaque, ou comme certains le disent «après l’attaque». Les missiles prennent quelques temps pour arriver jusqu’à la base. Mais en fait nous disposions de quelques indices, et nous avons pris certaines mesures.

Q: Est-ce que vous confirmez que 20 % de votre force aérienne a été détruite dans cette attaque, comme le disent les Américains?

R: Je ne connais pas le cadre référentiel de ces 20 %. C’est quoi les 100 % pour eux? Est-ce que cela correspond au nombre des appareils? Ou à la qualité? Ce taux renvoie-t-il aux appareils opérationnels ou stockés? Je ne sais pas ce qu’ils veulent dire par là. Non, en fait comme les Russes l’ont déclaré, quelques vieux appareils ont été détruits, dont certains n’étaient pas opérationnels de toute manière. C’est la vérité, la preuve en est que depuis cette attaque, nous n’avons pas arrêté d’attaquer les terroristes partout en Syrie. Nous n’avons pas eu l’impression d’avoir été réellement affectés par cette frappe.

Q: Votre gouvernement a déclaré au début que vous aviez frappé un dépôt d’armes chimiques. Est-ce vrai?

R: C’est une possibilité parmi d’autres, car lorsque vous attaquez une cible des terroristes, vous ignorez ce qu’il y a. Vous savez que c’est une cible, ça peut être un dépôt ou un camp, ou un siège, vous n’en savez rien. Mais vous savez que les terroristes l’utilisent, alors vous l’attaquez, comme toute autre cible. C’est ce que nous faisons quotidiennement, et parfois au fil des heures, depuis le début de la guerre. Mais vous ne pouvez pas savoir ce qu’il y a dedans. Que les frappes aériennes aient visé un dépôt d’armes chimiques était donc une possibilité parmi d’autres. Mais encore une fois, cela ne correspond pas au timing de l’annonce, non seulement parce que les terroristes seuls l’ont annoncé le matin, mais aussi parce que leurs organes d’informations, et leurs pages Twitter et sur Internet ont annoncé l’attaque quelques heures avant l’attaque présumée, c’est-à-dire à 4h du matin. À 4h, ils ont annoncé qu’il y aurait une attaque chimique, et qu’il fallait s’y préparer. Comment l’ont-ils su?

Q: Ne pensez-vous pas que Khan Cheikhoun représente un revers pour vous? Pour la première fois depuis six ans, les États-Unis attaquent votre armée. Hier, après une courte lune de miel, M. Tillerson a dit que le règne de la famille al-Assad allait bientôt prendre fin. Ne pensez-vous pas que Khan Cheikhoun constitue pour vous un grand revers?

R: Il n’y a en aucun cas en Syrie un règne de la famille Al-Assad. Il rêve. Ou disons qu’il divague. Nous ne perdons pas notre temps sur sa déclaration. En fait, les États-Unis étaient durant les six dernières années profondément impliqués dans le soutien aux terroristes partout en Syrie, y compris de Daech et d’Al-Nosra, ainsi que de toutes les factions qui partagent la même mentalité en Syrie. C’est une chose claire et prouvée en Syrie. Mais si vous voulez parler des attaques directes, il y a seulement quelques mois une attaque plus grave que cette dernière a eu lieu, et ce tout de suite avant qu’Obama ne quitte ses fonctions. Je pense que cela a eu lieu à Deir Ezzor dans l’est de la Syrie, lorsqu’ils ont attaqué une montagne qui revêt une grande importance stratégique. Ils ont attaqué une base de l’armée syrienne régulière. Si l’armée syrienne n’était pas alors assez forte pour repousser l’attaque de Daech, la ville de Deir Ezzor serait tombée, et Deir Ezzor serait alors connectée avec Mossoul en Irak. Cela aurait constitué une victoire très  stratégique pour Daech. Le gouvernement américain y était donc directement impliqué. Mais pourquoi ont-ils eu recours cette fois-ci à l’attaque directe? Parce que, comme je viens de le dire, les terroristes dans cette région étaient en pleine débâcle. Les États-Unis n’avaient donc aucun autre choix sauf celui de soutenir leurs agents, à savoir les terroristes, en attaquant directement l’armée syrienne. Ils leur avaient fourni toutes sortes d’armes, mais ça n’avait pas réussi.

Q: Vous ne pensez donc pas que ce soit un revers pour vous?

R: Non. Cela fait partie du même contexte qui dure depuis six ans, et qui a pris de multiples formes, alors que la politique américaine et occidentale vis-à-vis de la Syrie n’a nullement changé au fond. Laissons de côté les déclarations, certaines se font avec un ton élevé, d’autres sont moins fortes, mais la politique reste la même.

Q: Vous avez envoyé la plupart des rebelles à Idleb. Entendez-vous les attaquer la prochaine fois?

R: Nous attaquerons les groupes armés n’importe où en Syrie, à Idleb, ou partout ailleurs. Quant à l’heure et à la priorité, c’est une question militaire qui se discute au niveau militaire.

Q: Vous avez dit auparavant que Raqqa était pour votre gouvernement une priorité. Cependant, les forces qui avancent vers la ville se constituent dans leur majorité de Kurdes appuyés par les États-Unis. Ne craignez-vous pas qu’on vous écarte de la libération de Raqqa?

R: Non, car nous soutenons quiconque veut libérer n’importe quelle ville des terroristes. Cela ne veut pas dire cependant la libérer des terroristes pour qu’elle soit occupée par les forces américaines, par exemple, ou par un autre agent, ou un autre terroriste. Il n’est donc pas clair qui libérera Raqqa: des forces syriennes qui la remettront ensuite à l’armée syrienne? Est-ce que ce sera en collaboration avec l’armée syrienne? Ce n’est pas encore clair. C’est ce que nous entendons depuis un an environ, ou un peu moins, mais rien ne s’est produit sur le terrain. Tout reste donc virtuel, car il n’y a rien de tangible sur le terrain.

Q: Les États-Unis et la Russie sont les parrains du processus de Genève. Étant donnée la tension existant entre les deux pays, pensez-vous que ce processus se poursuivra?

R: Il y a une grande différence entre le fait que le processus soit actif, ce qui pourrait se produire à tout moment, et le fait qu’il soit efficace. Jusqu’à présent, le processus n’est pas efficace. La raison en est que les États-Unis ne sont pas sérieux pour parvenir à une solution politique quelconque. Ils veulent utiliser le processus politique comme un parapluie pour les terroristes, ou ils cherchent à obtenir à travers cette tribune ce qu’ils n’ont pas pu réaliser sur le champ de bataille. Raison pour laquelle le processus n’était pas du tout efficace. Nous nous retrouvons maintenant dans la même situation, et nous n’estimons pas que cette administration est sérieuse sur ce plan, car ils soutiennent les mêmes terroristes. Nous pouvons donc dire: oui, nous pouvons réactiver le processus, mais nous ne pouvons pas dire que nous nous attendons à ce qu’il soit efficace ou fructueux.

Q: Après six ans, n’êtes vous pas fatigué?

R: À vrai dire, la seule chose qui peut faire pression sur vous ce n’est ni la conjoncture politique, ni la posture militaire, mais c’est la situation humanitaire en Syrie, l’effusion quotidienne du sang, l’endurance, les souffrances ressenties dans chaque foyer en Syrie. C’est la seule chose pénible et fatigante, si on peut parler de «fatigue». Mais si vous vouliez parler de la guerre, de la politique, des rapports avec l’Occident, non, je ne suis pas du tout fatigué, car nous défendons notre pays, et on ne se lassera jamais de le défendre.

Q: Qu’est-ce qui vous empêche de dormir?

R: Encore une fois la souffrance du peuple syrien que je constate au contact humain que j’entretiens avec chaque famille syrienne, directement ou indirectement. C’est la seule chose qui puisse m’empêcher de dormir de temps en temps. Mais ni les déclarations ni les menaces occidentales de soutenir les terroristes.

Q: Aujourd’hui il y a des gens de Foua et de Kafraya qui seront déplacés vers Damas et Alep. Ne craignez-vous pas que cela puisse représenter un déplacement de la population, et que la Syrie d’après la guerre ne sera plus comme celle qui existait avant la guerre?

R: Le déplacement qui se fait dans ce contexte est obligatoire. Nous ne l’avons pas choisi, et nous souhaitons que toute personne puisse rester dans son village et dans sa ville. Mais ces gens-là, comme beaucoup d’autres civils dans les diverses régions, étaient entourés et assiégés par les terroristes. Ils ont été quotidiennement tués. Ils devaient donc partir. Ils rentreront bien sûr chez après la libération. C’est ce qui s’est produit dans plusieurs autres régions où les gens sont rentrés chez eux. C’est une situation provisoire. Parler de changements démographiques n’est certainement pas dans l’intérêt de la société syrienne si c’est permanent, mais puisque c’est temporaire ça ne nous inquiète pas.

DQ:Regardez bien Al-Assad son visage et son apparence en disent long sur lui il n’a pas l’air d’un gars qui voudrait pour s’amuser détruire son Pays ou son peuple il faudrait quasiment être malade pour faire une telle chose il est plutôt victime du momentum tous les principaux dictateurs des pays avoisinants ont été destitués et cela a créé un cahot (les forces du mal) et en ce moment il est le seul  qu’il n’ont pas réussi a expulser parce qu’il est solide et que ses alliers (Iran,Russie) sont indéfectibles

Daily Quebec Rédaction 2017-04-14

20 Aliments a bannir ou consommer avec modération pour votre Santé

20 Aliments a bannir ou consommer avec modération pour votre Santé

 

Nous sommes présentement dans un siècle  ou les gens vivent une vie à la vitesse grand V et n’ont plus le temps de rien faire ce qui les portent a délaisser les traditions et se diriger sur du tout prêt a servir pour avoir un peu plus de temps pour les loisirs ou se reposer du travail et les produits commerciaux  ne sont pas ce qu’il y a de mieux pour la santé puisqu’ils contiennent beaucoup de chimique pour l’apparence et la conversation

Attention bannir ces aliments ou ne pas consommer ne veut pas dire que vous n’aurez pas le cancer c’est tout simplement qu’ils ne sont pas bons pour votre santé et dans certains cas ils favorisent même le cancer alors comme dans toute chose la modération a bien meilleur goût

Article tiré du Tribunal du Net

Les sodas(liqueurs) très riches en sucres sont à consommer avec beaucoup de modération. En plus des cancers, ils provoquent des AVC

Les conserves : privilégiez les aliments frais. Certaines métaux de ces boites contiennent du bisphénol A très cancérigène

Le saumon d’élevage est nourri avec des farines aux provenances douteuses et dans des eaux contenant souvent des antibiotiques ce qui pourrait aussi être le cas pour d’autres produits d’élevages

Additifs, colorants, conservateurs et sel en pagaille ! Voilà ce qu’on trouve dans les viandes transformées telles que les jambons etc.

La viande rouge augmente considérablement le risque de cancer coloréctal du fait de sa mauvaise digestion par notre appareil digestif qui s’apparente plus à celui d’un herbivore que d’un carnivore

La charcuterie. Très grasse et très salée,très dangereuse pour les artères si consommée en trop grandes quantités

Le pop-corn au micro-ondes qui contient d’un produit chimique appelé acide perfluorooctanoïque, un composant responsable de l’infertilité chez certaines femmes mais aussi de cancer du rein, de la vessie, du foie, du pancréas et des testicules

Très grasses et très salées, les chips doivent être consommées avec modération

Les graisses hydrogénées présentes dans beaucoup de pâtisseries industrielles

Mais aussi les OGM responsables de nombreux cancers du foie et des reins

Riches en graisses, sucres et graisses hydrogénées, les céréales industrielles de petit-déjeuner sont à bannir

Les aliments panés ou frits (les frites)

Le bon goût de brûlé de votre barbecue n’est pas bon pour votre santé… Privilégiez les plancha

Les sucres raffinés seraient responsables de nombreux cancers et aussi de grosses prises de poids

Les édulcorants ! Faux amis du régime, ils sont très mauvais pour la santé. Optez pour le sirop d’agave qui remplace très bien le sucre blanc raffiné

Les méfaits de l’alcool ne sont plus à prouver, notamment sur le foie. Toujours avec modération !

Les fruits et légumes non bio chargés en pesticides sont à éviter dans la mesure du possible

Les confitures industrielles sont très riches en sucres et conservateurs. Faites la vous-même ! Avec des fruits bio ! C’est très simple et très rapide !

Trop riches en graisses animales et très salés, les fromages sont à consommer avec modération

Enfin, les faux amis : les produits allégés ! Ils affichent moins de calories mais plus de mauvaises graisses et de substances chimiques

Daily Quebec Rédaction 2017-04-10

Gouvernement Trudeau déposera son projet de loi légalisant la marijuana cette semaine

Gouvernement Trudeau déposera son projet de loi légalisant la marijuana cette semaine

Marijuanna                                                    Fentanyl

Image Google drugabuse globeandmail

Encore beaucoup de questions sans réponses sur le sujet et encore plus d’inquiétudes de la part de plusieurs intervenants du domaine de la santé et comme dans bien des cas plusieurs études qui se contredisent les unes des autres.

La consommation précoce et régulière de cannabis est susceptible d’avoir une incidence sur la mémoire, l’attention, l’intelligence et la capacité de traiter des pensées, et peut accroître le risque de développer un trouble psychotique, selon l’Association des psychiatres du Canada

Vous parlez à certaines personnes qui ont essayées le produit et qui n’ont pas aimés et ont tout simplement cessées d’en prendre et ne sont pas devenues dépendantes vous parlez à d’autres qui vous disent qu’il aiment bien en prendre pour relaxer a la maison après le travail question de faire tomber le stress accumulé dans la journée ou soulager certains petits malaises et qui disent être en plein contrôle et ne pas être dépendant. Vous parlez a d’autres personnes qui ont commencées a consommer dans leur enfance suite a une expérience de vie traumatisante et qui sont devenues dépendantes au plus haut point pour ensuite sombrer dans la dépression alors pas facile de démêler le vrai du faux mais une chose est certaine le cannabis est dans la classe des perturbateurs donc il agit sur la stimulation et sur le système dépressif. Ce n’est pas vrai que c’est inoffensif mais comme avec l’alcool tous ne deviennent pas dépendants

Il est vrai que le contrôle va permettre d’avoir une meilleure qualité donc moins dommageables pour les consommateurs et nos jeunes mais la santé se bat depuis des années contre les effets négatifs du fumage et tout d’un coup on légalise le fumage de la marijuana c’est comme envoyer un autre message contraire et contrairement a ce que les autorités affirment que ça rapporter des taxes et couper l’herbe sous le pied du crime organisé et bien détrompez vous il ne vont pas se laisser faire comme ça ils vont compenser leurs pertes en vendant d’autre sortes de drogues encore plus dommageables et c’est déjà commencé le Fentanyl fait fureur et beaucoup de dommages dans plusieurs Provinces

Daily Quebec Rédaction 2017-04-10

Tesla Model 3 maintenant en test sur la route

Tesla Model 3 maintenant en test sur la route

Annoncée depuis au moins un an et attendu depuis fort longtemps la nouvelle Tesla Model 3 dans sa version presque définitive a effectué ses premiers tours de roues. Rappelons que ce model se veut plus économique entrée de gamme donc plus accessible

Daily Quebec Rédaction 2017-04-07

Triple Meurtre de la Mauricie lettre du suspect sur Facebook

Triple Meurtre de la Mauricie lettre du suspect sur Facebook

Images Google Lapresse

Le présumé meurtrier serait Sylvain Duquette qui selon les dernières nouvelles aurait été expulsé du domicile ou il vivait

Un triste événement et toujours un de trop

Malgré tout ce que l’on peut voir et constater le Québec la meilleure Province du Canada ou il fait bon vivre il y en a qui souffre beaucoup intérieurement et ce phénomène va s’accentuer les riches de plus en plus riches les pauvres de plus en plus pauvres beaucoup d’inégalités sociales qui viennent boulverser le quotidien des pauvres humains victimes d’un système appelé capitalisme qui fait des victimes collatérales

Document tiré de la publication du Nouvelliste

La vie n’est pas faite pour simplement travailler, payer, travailler, payer dans le but de régler les dettes qu’on sait crée influencé par ce système qui nous ment,(visa ) desjardins ect.. nous manipule, nous crée, sans tenir compte de ce que nous désirons réellement. La plupart d’entre nous vivons la même routine jour après jour, faisant des choix guidés par la peur. Nous mettons toutes nos énergies à acquérir l’illusion dans le but d’entrevoir un peu de bonheur et de sécurité. Malheureusement, en suivant cette peur vous dirigez votre vie dans la tristesse, dans l’incompréhension, constamment dans la comparaison et la compétition.

Ce système vous crée des besoins, ceux-là difficiles à acquérir puisqu’un échange de votre temps, donc votre vie est nécessaire à l’obtention de ces produits de consommation supposée vous rendre heureux. Cela vous amène dans un cercle sans fin et vous garde malheureux, puisque que ces produits vous emmènent, non au bonheur, mais bien à un plaisir du moment, rendant ainsi votre vie triste et vide puisque vous êtes constamment à la recherche de ce sentiment irrégulier de faux bonheur. 
Tous les jours nous avalons des produits chimiques, des OGMs, en plus de tous ces vaccins qui finirons par nous tuer. 
Nous ne sommes pas faits pour vivre ce type de vie, un jour chacun de nous regrettera de ne pas avoir fait ce qu’il ressent réellement en lui-même,..il faut suivre ses intuition et son coeur ,,,, certaine personne le réaliseront seulement sur leur lit de mort comme mon frère et ma mère.. Il est important de réaliser que nous avons tous un rôle à jouer. Notre étape sur cette terre est un moment cruciale à notre évolution, le moment où nous naissons est magique, nous sommes des êtres parfaits, notre âme s’est incarnée dans ce corps physique sur cette terre afin de nous permettre d’évoluer.

Physiquement, la peau magnifiquement douce et les yeux d’un bleu extraordinaire, ce regard remplit d’innocence, sans jugement, ni croyance superficiel, guidée par nos émotions primaires, une beauté réjouissante d’amour et de vie, seulement le moment présent. Pourquoi en grandissant nous ne parvenons pas à garder cet état parfait de notre être? pourquoi certain père méprise leur enfant et s’en serve comme des exclaves en leur promettant mers et monde sans jamais tiendre ses promesse ,,, il ne faut jamais faire cela , car cela aura des répercussion sur toute la vie de cet enfants et un jour il pourrais se vanger pour tout le mal qui a été fait …

En grandissant, nos parents qui sont également conditionnés, maintenue dans l’ignorance de la vérité, nous enseigne …comme il le peuvent ….ce que ce système veut nous enseigner. Nous grandissons en nourrissant des peurs qui sont basée sur de fausses croyances de la vie et de nous mêmes, ce conditionnement nous apprend une perception erronée de la vérité, celle-là complètement illusoire exclut toute connaissance et puissance de l’Univers. Après cette part de conditionnement, commence l’école, cette boîte à lavage de cerveau qui sert à nous crée, nous conditionner, faire de nous des gens de la même couleur, à beaucoup à voir avec les problèmes de la terre, de l’enseignement de base qualité, l’apprentissage d’une hiérarchie, dans le but de nous soumettre à une autorité supérieure et ainsi faire disparaître cette lueur d’amour que nous avons tous dans le regard. Certains psychologues, personne crée par ce même système, sont là pour guérir le fait d’être nous-mêmes, des personnes uniques, d’avoir nos propres couleurs.

Nous naissons tous avec des formes différentes, heureusement ce système est bien fait pour nous emmener tous à entrer dans le même moule. Oui, c’est vrai que nous sommes libres, libre de choisir dans la liste qu’ils nous offrent…nous avont tjrs le choix ..de vivre dans cet esclavage minable de travail sans aucune considération comme une machine avec un numéro de série sans amê ….ou de dire non … et de vivre sa vie ..dans une simplicité volontaire et de profitez pleinement de la nature et de la vie et des animaux qui nous entoure…moi j’ai ..fait se choix j’ai pu facilement vivre 3 ans sans travail n’y assiatance social…juste de petit truc que je vendais honnêtement .et d’un peu d’aide gratuite de mon frêre aîné.. je n’étais juste plus capabe de voir ses dirigent d’entreprise m’offrire un salaire de misère soit le mêmequeje gagnais il y a 30 ans ,,,en me parleant de conjocture economique et de rentabilité ect ect . eux qui ont fait fortune sur le dos de leur employer non syndyqué en leur demanddant tjrs plus de production ,et en coupant dans les avantage ,salaire et aide a la production . .. juste a leur voir lleur face de sale exploiteur en pasant des entrevu ,j’avais le gout de les frapper en leur rentrant leur argument pourris dans la georges de force et de mettre le feu a leur barraque sale .ou les employer n’on même pas de casier personel et une vielle toilette dégeulasse pour 30 employer aprèes 30 ans dopération , mais de beau bureau flambant noeuf et bien climatisé.etse j’ènant pas pour changé le mobilier aux 2 ans ….

Ils est important pour eux de nous garder malheureux afin que nous passion notre temps à essayer d’être heureux, ils nous font donc travailler en échange ils nous offre un pouvoir d’achat, nous offres une liste infini de divertissement de toutes sortes dans le but de nous garder occupé. De cette façon il nous est presque impossible de pensé que nous sommes plus que rien, il nous est impossible de chercher à connaitre la vérité sur nous-mêmes puisque nous cherchons sans cesse à occuper notre esprit pour combler ce sentiment de vide qui nous habite, nous avons constamment le besoin de consommer toujours plus, nous sommes constamment à la recherche d’approbation de l’autre et c’est normal puisque c’est le but de nous garder inconscient de notre réel pouvoir.
Nous sommes tous connectés à la source, cette source étant complète pour tous, ce n’est pas dans leur intérêt que nous soyons conscient de cette réalité qui est la seule vrai réalité. Ils veulent nous garder dans l’ignorance, ils forment des zombies et cherchent à faire de nous des gens seuls, puisqu’ils nous séparent les uns les autres en créant des frontières, des cultures et des religions, nous faisant ainsi croire que nous sommes différents. Tous les religions sont vrai dans le sens positif mais l’homme à ajouté sa touche personnelle qui est encore une fois l’égo, la punition.

Dieu (le tout, l’Univers) ne puni point puisque notre but sur la terre est bien évidemment de faire des erreurs afin d’apprendre et d’avancer dans notre évolution.
Voyez-vous le miracle qui vous entoures? Ou êtes-vous trop occupé à regarder l’écran de votre « smartphone », vrm débile a quel point les gens ont changé en si peu de temps …la vie est complète pour chacun de nous, il faut simplement choisir d’aller dans la bonne direction, la bonne route, puisque qu’il y a 2 routes, celle de l’égo qui est une voie sans fin, cette voie est un cercle infini, il est important d’en sortir, d’avancer vers la peur et ainsi découvrir ce monde de possibilité et de même coup faire disparaître cette peur et enfin ce permettre de croire.
Dans la voie de l’égo vous êtes constamment à la recherche de quelque chose, la voie de l’amour vous donnes tout ce que vous avez besoins, vous remplies, vous montre la vérité du monde, vous fait sentir léger at aimé. Il vous suffit de choisir, sde décider maintenant et de garder cela dans vos pensées, prenez le temps de ressentir les choses, avancer dans la direction qui vous fait vous sentir bien. Les gens qui choisissent la route de l’égo ce réveille chaque matin et enfile un costume qui n’est pas eux afin de ce sentir accepté. La vérité est en nous et est très facile à trouver. La plupart des gens s’habille pour les autres, ils travaillent parce qu’il croient que sans le travaille ils vont mourir, parce que c’est ce qu’ils ont appris. Nous sommes la seule race qui paie pour vivre sur la terre. La terre est à quelqu’un! Il faut vraiment avoir un égo démesuré pour ce voir l’être le plus important du monde, la vie de milliards d’êtres humains appartient à un groupe de personnes.

Nous avons appris â être dans la peur, tout ce que nous savons nous à été appris, rien n’est réels, toutes est mensonge tous ce que l’on sais vient de ses mêmes personnes et l’information y est contrôlé, rien n’est ressentis, pourtant l’information est disponible à tous en tout temps et est complètement gratuite. Les gens acceptent la routine qui les rend malheureux seulement parce qu’ils ont peur, ils aimeraient bien faire quelque chose d’autres mais ce n’est pas possible, chaque jours beaucoup de gens font des actions qui ne leur plaisent pas seulement parce qu’ils ont appris que ce monde est difficile, dangereux, limité, mais ce monde est rempli de possibilités, les gens sont bons ou perdus mais pas méchants, la méchanceté est seulement l’absence d’amour.
La plupart des gens ne se connaisse pas eux même parce qu’ils n’ont jamais pris le temps de ressentir ce qu’ils sont, le fait de se questionner sur sois même n’est pas possible puisqu’ils sont constamment stimulés par la vie irréelle mise en place par ce système qui est à l’extérieur d’eux même. Jamais vous ne vous questionnez sur rien et faites simplement ce qu’on vous dit de faire car c’est comme ça et cela a toujours été mais ce but est celui du système en place, inventé par l’homme et non par l’essence naturelle de notre être. Pourquoi suivre le troupeau? moi … j’ai tjrs été anti conformiste … jecrois que être différent ce n’est pùz mauvais c’est juste savoir s’affirmé soi même .et de croire en nos principe et valeur au péril de passé pourqulqun d’intransigent ou de rebel .. mais un jour les personne qui savent reconaitre la bonté du couer sauront vous reconnaitrea votre vrais valeur p etre trop tard pour plusieur vrm dommage ….

Pourquoi ne sortez-vous pas de cette « Matrice » afin d’aller découvrir qui vous êtes, visiter le monde n’est pas nécessaire dans le but d’évoluer mais apprendre à connaitre les gens afin de ce rendre compte que nous sommes partout les mêmes, encore une fois seulement le côté venant de l’homme est différent; culture, langage, religion. Il y a en effet un coté de la religion qui est réel, mais « religion » n’est qu’un mot de plus inventée par l’humain, le coté vrai est celui que l’on ressent, celui la même qui fait que toutes les religions ont le même but, le coté « faux » est celui empreint d’égo, celui inventé par l’humain dans le but de séparé et de contrôlé le peuple »NOUS ».
Il y a en effet un coté de la religion qui est réel, mais « religion » n’est qu’un mot de plus inventé, le coté vrai est celui que l’on ressent, celui la même qui fait que toutes les religions ont le même but, le coté « faux » est celui empreint d’égo, celui inventé par l’homme dans le but de séparé et de contrôlé le peuple »NOUS ». Et pour ‘instant cela fonctionne plutôt bien, c’est pourquoi depuis quelques années on entend beaucoup l’expression « Wake up ». Réveillez-vous, à la base nous avons tous les mêmes possibilités, mais certaine personne, encore les mêmes ont fait en sorte que pour certaine partie du monde ce soit plus difficile et voir même impossible.
Pourquoi ne vivez-vous pas ce que vous ressentez? La réponse à cette question est très simple et nous ramène au début de ce texte, la peur est la cause de tout cette tristesse puisque ce système nous apprend à avoir peur et du même coup cette peur nous empêche d’avancer, plusieurs personnes réussissent bien sur le plan financier, mais en faite réussir sur ce plan est une réussite complètement vide, ce chemin n’est pas complet puisqu’il nous emmène à toujours vouloir plus, ce qui veut dire que nous avons constamment un vide à combler. Pour réussir il faut prendre le chemin du coeur, suivre son instinct, s’exprimez sans aucune peur, vivre dans l’harmonie et la joie, vivre ses passions, aidez les autres, leur montrer le chemin afin qu’ils sortent du troupeau, qu’ils sortent de cette « Matrice ».

Seul l’amour peut leur montrer qu’elle est le chemin, c’est de cette façon qu’ils découvriront leurs vrai pouvoir, leur pouvoir infini d’amour. Il est important pour ceux qui savent déjà d’informer les gens sur ce qui est vrai puisque cela est notre responsabilité. Il faut les sortir de la pensée que l’argent et le matériel est tout ce qui est important, montrer leur la lumière! La plupart des gens s’identifie à ce qu’ils possède, mais sans l’amour vous n’êtes que des corps physique sans lumière. Osez dans la vie, sortez de votre routine, prenez des instants pour mieux vous connaître, prenez le temps de respirer et de vous demander qui vous êtes réellement au plus profond de vous même. Si vous suivez votre chemin de vie vous allez vous sentir complet puisque votre attention et vos pensées vont être dirigé sur ce qui est vrai, vous allez donc vivre des moments où vous allez sentir que tout est possible.
Nous avons tous le pouvoir de faire du bien aux autres, suffit de le choisir, de respirer, de ce sentir et de prendre le temps. Lorsque vous concentrer vos énergies sur ce qui est réel, vous allez au fur et à mesure commencer à sentir un sentiments très puissant, comme une boule d’une forte intensité dans votre poitrine, vous allez avoir l’impression d’imploser d’amour! Vous allez ressentir des frissons dans tout votre corps, l’émotions positive va vous monter aux yeux et un pûr sentiment de joie, un sentiment miraculeux, le meilleur sentiment de l’univers, vous retourner dans les même vibration d’avant votre naissance, et après ce moment, vous allez voir la vie différemment, vous n’aurez plus peur, vous réaliserez que vos 5 sens ne s’arrête pas là, une perception nouvelle de la vie va s’ouvrir à vous, les murs de votre prison intérieure vont tombés et un monde de possibilité va vous apparaître.
Le matériel n’est rien, …..vrm rien , cependant il est bon de se faire plaisir et de se comptenter quelque fois ds notre jeunesse …moi je me suis comptemter de façon raisonnable ..tout en pensant au autre aussis.. jai eu une moto sport de rêve une voiture sport vrm génial 2 maisons très modeste , de jolie femmes et de beaux enfants …..,mais à la fin de votre vie que va t’il vous rester? Une accumulation de matériel, beaucoup de temps passer dans des endroits qui ne vous plaisent pas et ensuite quoi? A quoi cela va vous servir? Apprendre à vivre ce que nous ressentons, apprendre à être capable de ne rien faire, de voir les petites choses de la vie, cela est tout ce qui est vrai. La vie étant faite que pour évolué, vous devez vous libérer de cette « matrice » afin de prendre conscience de qui vous êtes et quelle est votre rôle sur terre, faite-le pour vous! Vous avez tout pour être au summum du bonheur, cessez de chercher à l’extérieur pour soigner ce qui ce trouve à l’intérieure. Réaliser-vous, dans la vie rien n’est bien, rien n’est mauvais, tout n’est que leçon. SUIVEZ VOTRE COEUR! Namasté …

je n’est surement pa tjrs été parfait au courrant de ma vie..j’ai fait mes expériences et mes erreurs comme plusieurs d’entre nous …j’ai travaillé toutes ma vie a la gagner .et faire en sorte que ma famaille et mes proches ne manque jamais de rien .. tout ce que je demandais en retour c’étais un peu de respect et de considération ..être aimé comme je suis ..et non comme l’on voudrais que je soit ..mais ils semble que c’étais trop demander …aujrd je n’ai plus rien ..jai tout vendu donner ou abandonner ..mais je suis rester le même ..! j’ai tjrs aider les pauvres et les plus faible sans les critiquer ou juger . car j’ai tjrs dit un jour ce sera moi qui sera p-être dans cett position délicate et facheuse .. moi il y a 3 ans j’ai décider de lacher prise de tout envoyer promener et de vivre au jour le jour sans rien demander a personne …et de voir qui serait mes vraie amie ma vraie famille ,,, assez cuirieusement ce sont mes frère et soeur qui ne sont vrm pas riche qui mon offert leur aide avec insistance ..alors que mon père lui riche comme crésus .. a préférer se détourné de moi …parce que je suis devenu indigne de lui ..parce que je ne reprsésente plus ses valeurs scociale .. mais a part qulque zéro ds un compte en banque .. MOI…je n’est pas changé… je suis le même homme ..pas plus fou .. n’y depressif ..juste plus pauvre …! j’ai cependant encore plus d’empahtie pour les pauvres et ceux qui désire vivre de simplicité volontaire dans le respect des autres … MOI sylvain ..non je n’est pas changé ,je suis simplement moi même. ayant été bc solitaire et vivant très humblement cela ne ma pas beaucop dérange .. en fait cela a dérangé bc plus mon entourage que moi même …bc de mes amis ne me considère plus comme avant .. en se permettant de me juger comme si je n’avais jamais travaillé de ma vie .alors que jai commencé a 17 ans j’usqua 48 ans ,,,sans jamais chomer …

non moi je n’est pas changé …dommage que plusieur ne savent pa voir avec les yeux du coeur .. non je n’est pas tjrs été parfait mais çe que j’ai fait je lai fait en respectant mes principes et valeurs qui me sont cher .au péril d,en déranger certains..et ce que j’ai fait et donner je l’ai fait de bon coeur …cest une qualité que ma mère a laisé a tous ses enfants ,,,domage que mon père n’est jamais su apprendre cela d’elle … il lui a gacher tout sa vie ..ainsi que la mienne ainsi que et mes frère et souer passablement , en nous méprisant et nous traitant comme des meubles ou des chèques d’allocation familliales a encaissé pour batir sa propre fortune personnel..aujd mon père est passé ici ..il ne ma meme pas regarder ou offert 5 $ pour m’aider sachant très bien que demain on me jete a la rue comme un sal .indésirable …pour faire de la place a la visite et au amis qui vienne passé une semaine chez ma belle soeur ou je suis chambreur ….je trouve cela vrm répugnant de voir ses ingrat faire passé leur amis avant la famille ..moi qui de demander rien ..et contribue largement a mes besoins ,,j’aurais aimé quelle respecte la volonté de mon frère décérder a 52 ans d’une leucémie aigue .en decembre dernier et de me garder j’usqua l’été soit fin juin ..mais non ..on me jette a la rue comme un malpropre …moi qui a tout donné pour les autres sans pensé a moi en premier …. surement que leur carma va se chargé de leur rappeler ce qui est mal.. en tout cas comme je le dit souvent ..tout se paye un jour mais parfois c’est long en chien…! mais je réserve un chiens de ma chienne a ceux qui le mérite ..! 
vivez selon votre propre idées et ne laissé jamais quelque vous dicté comment vivre votre vie .. suivez votre coeur il ne vous mentiras jamais ..! NAMASTÉ. XOX

Daily Quebec Rédaction 2017-04-06